Billet de blogue : Administration de la conservation du lac Ontario central

29 août

L’Administration de la conservation du lac Ontario central a eu le plaisir de soutenir la Journée des arbres TD depuis le tout début du programme, en 2010. Nous savons que les arbres purifient notre air et notre eau, préviennent l’érosion, réduisent les risques d’inondation et offrent un habitat essentiel pour la faune. Nous savons aussi que plus un bassin versant est boisé, plus il est sain.

 

Qu’est-ce qu’un bassin versant?
Un bassin versant désigne une zone traversée par une rivière et ses affluents. Les ruisseaux ainsi que les plaines alluviales et les hautes terres qui leur sont associées font des bassins versants une ressource vitale sur les plans économique, culturel et environnemental. Les ruisseaux et les plaines alluviales remplissent un certain nombre de fonctions écologiques comme le contrôle du débit des eaux, le stockage de l’eau et l’élimination de dangereux polluants de l’eau, tout en offrant des habitats pour la faune et la flore, y compris les poissons. Ces habitats abritent généralement un grand nombre d’espèces et affichent un taux de productivité biologique élevé, ce qui en fait des composants essentiels du paysage vivant.

 

Parmi ces habitats, les forêts, en particulier, ont besoin de notre aide. Notre objectif collectif consiste à accroître le couvert forestier et la diversité des espèces d’arbres qui poussent dans notre bassin versant, de façon à rendre nos forêts plus attrayantes pour diverses espèces et à favoriser la biodiversité. Les forêts remplissent, elles aussi, beaucoup de fonctions essentielles. Elles atténuent l’érosion des sols, la sédimentation et l’écoulement des eaux de ruissellement. Elles contribuent à recharger les nappes souterraines en offrant des endroits où l’eau peut pénétrer dans le sol pour alimenter nos puits et nos réseaux d’aqueduc souterrains. Les études démontrent que l’eau provenant de bassins versants boisés est plus propre et plus abondante que l’eau qu’on trouve dans des bassins versants déboisés.

 

Cette année, nous prévoyons organiser quatre activités dans notre région dans le cadre de la Journée des arbres TD :

 

Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores – 360 arbres

Au bord du Grand Lac Ontario se trouve le très moderne Centre des sciences de la santé mentale Ontario Shores, un endroit magnifique qui ressemble à un parc et qui, avec ses terrains naturalisés, attire chaque mois de septembre quantité de rapaces et de papillons monarque en migration. Aidez-nous à planter 60 arbres d’espèces caroliniennes (30 espèces) le long de la piste riveraine et à créer ce qui deviendra un îlot boisé constitué de 300 arbres et arbustes indigènes de manière à accroître le couvert forestier dans le bassin versant de Lynde Creek.

 

Aire de conservation Purple Woods – 360 arbres

L’aire de conservation Purple Woods accueille depuis 38 ans le festival annuel du sirop d’érable de Purple Woods. Perché au sommet de la moraine d’Oak Ridges, le site offre une vue imprenable sur le lac Ontario, et nous avons besoin de votre aide pour y planter des arbres. Nous avons jusqu’à maintenant planté 2 000 arbres et arbustes dans le cadre du plan de réaménagement de ce site. Les arbres offriront une zone tampon importante avec l’aménagement actuel et permettront d’améliorer le couvert forestier sur la moraine d’Oak Ridges et d’agrandir l’érablière en vue de la production future de sirop d’érable.

 

Aire de conservation Heber Down – 410 arbres

Venez passer une matinée avec nous à planter des arbres dans notre vieux camping afin de restaurer le couvert forestier dans le bassin versant de Lynde Creek et d’embellir une zone humide d’importance provinciale dans l’aire de conservation Heber Down. Les arbres embelliront le paysage lorsque nous nous relierons au réseau de pistes municipal existant et contribueront au maintien de cet important bassin de réalimentation de la nappe souterraine sur les rives du lac Iroquois. Nous avons déjà planté 2 400 arbres sur ce site et sommes en voie d’atteindre notre objectif de 3 000 arbres.

 

Aire de conservation Bowmanville Westside Marshes – 360 arbres

Le site de plantation de l’aire de conservation Bowmanville Westside Marshes est classé comme un pré en régénération parce qu’il a été cultivé pendant bien des années. Depuis les cinq dernières années, nous avons consacré beaucoup d’efforts à agrandir un boisé de feuillus existant en plantant des arbres dans ce pré de manière à créer un corridor faunique entre Bowmanville et Westside Marshes. Nous visons un couvert forestier de 30 % dans le bassin versant de Bowmanville Soper Creek. Nous avons jusqu’à maintenant planté 5 000 arbres et arbustes indigènes grâce à l’aide de nombreux bénévoles de la collectivité, comme vous.

 

Nous avons hâte d’accueillir les centaines de bénévoles qui nous aideront à planter des arbres et qui uniront leurs efforts aux nôtres pour prendre soin de nos bassins versants.

 

À propos de l’Administration de la conservation du lac Ontario central

Fondée en 1958, l’Administration de la conservation du lac Ontario central est un organisme communautaire local à vocation environnementale qui compte parmi les 36 offices de protection de la nature responsables de la gestion des ressources de nos bassins versants partout en Ontario. Nous avons pour mandat d’établir et de mettre en œuvre des programmes visant à promouvoir la conservation, la restauration, l’aménagement et la gestion des ressources naturelles, en partenariat avec les municipalités locales et la Province. Notre mission en est une de sensibilisation, d’éducation, de rationalisation de l’utilisation et de mise en valeur des ressources de nos bassins versants au profit de l’environnement naturel. Nous sommes des propriétaires de longue date de la région de Durham et nous offrons à nos électeurs des activités éducatives et récréatives liées à divers aspects du patrimoine écologique, notamment la moraine d’Oak Ridges, le littoral du lac Iroquois, le secteur riverain du lac Ontario, les terres de la vallée, les zones écologiquement fragiles et les zones humides d’importance provinciale. On pourrait dire que notre travail consiste à implanter une éthique environnementale au sein de nos collectivités. Voici quelques-uns de nos partenaires : région de Durham, villes d’Oshawa et de Pickering, agglomérations d’Ajax et de Whitby, municipalité de Clarington, cantons de Scugog et d’Uxbridge.


Remarque : Les employés de la TD pourraient ne pas pouvoir soumettre de commentaires en raison des restrictions du réseau de l’entreprise. Si vous souhaitez envoyer un commentaire, vous pouvez le faire de la maison ou au moyen d’un appareil mobile.

Suivez-nous

#JournéesDesArbresTD
#EspacesPourTousTD